Just another Réseau Blog Poliris site
28 jan

Respectez l’isolation thermique lors des travaux de votre nouvelle maison à Villers-sur-Mer !

house insulation concept. isolated on white

Si vous souhaitez réaliser des travaux importants de rénovation comme un ravalement de façade, une réfection de toiture, la transformation du garage ou de combles en pièces habitables dans la maison que vous venez d’acheter à Villers-sur-Mer, vous devez savoir que la loi relative à la transition énergétique pour la croissante verte (LTECV) impose désormais une obligation de mettre en œuvre une isolation thermique. Cette mesure est une bonne nouvelle, car elle vous permet d’y greffer des travaux d’amélioration énergétique, en mutualisant les coûts et gênes liés aux travaux : installations de chantier, dossier administratif, gestion des déchets, etc.

En place depuis le 1er janvier
Cette obligation d’isolation lors de travaux importants s’applique depuis le 1er janvier 2017 (date du devis d’engagement de la prestation de maîtrise d’œuvre ou, à défaut, devis d’engagement de la prestation de travaux).

Pour quels types de bâtiments
L’obligation d’isoler en cas de ravalement de façade ou de réfection de toiture concerne les bâtiments d’habitation, de bureaux et d’enseignement, les bâtiments commerciaux et les hôtels.
L’obligation d’isoler en cas d’aménagement d’une nouvelle pièce en vue de la rendre habitable concerne uniquement les bâtiments d’habitation.

Le cas des réfections de toiture
Il s’agit de travaux de réfection de toiture ou installation d’une sur-toiture sur au moins 50% de la surface. L’isolation installée doit conduire à une performance thermique conforme à la règlementation thermique dite « élément pas élément » (arrêté du 3 mai 2007).

Le cas des ravalements de façades
Il s’agit de travaux de ravalement de façade de type réfection d’enduit ou installation d’un parement sur au moins 50% d’une façade. L’isolation installée doit conduire à une performance thermique conforme à la règlementation thermique dite « élément pas élément » (arrêté du 3 mai 2007). Bon à savoir : l’obligation ne s’applique qu’aux façades constituées de matériaux « industriels » : béton, briques industrielles…

C.V. / Bazikpress © ronstik

Si vous souhaitez réaliser des travaux importants de rénovation comme un ravalement de façade, une réfection de toiture, la transformation du garage ou de combles en pièces habitables dans la maison que vous venez d’acheter à Villers-sur-Mer, vous devez savoir que la loi relative à la transition énergétique pour la croissante verte (LTECV) impose désormais une obligation de mettre en œuvre une isolation thermique. Cette mesure est une bonne nouvelle, car elle vous permet d’y greffer des travaux d’amélioration énergétique, en mutualisant les coûts et gênes liés aux travaux : installations de chantier, dossier administratif, gestion des déchets, etc.En place depuis le 1er janvierCette obligation d’isolation lors de travaux importants s’applique depuis le 1er janvier 2017 (date du devis d’engagement de la prestation de maîtrise d’œuvre ou, à défaut, devis d’engagement de la prestation de travaux).Pour quels types de bâtimentsL’obligation d’isoler en cas de ravalement de façade ou de réfection de toiture concerne les bâtiments d’habitation, de bureaux et d’enseignement, les bâtiments commerciaux et les hôtels.L’obligation d’isoler en cas d’aménagement d’une nouvelle pièce en vue de la rendre habitable concerne uniquement les bâtiments d’habitation.Le cas des réfections de toitureIl s’agit de travaux de réfection de toiture ou installation d’une sur-toiture sur au moins 50% de la surface. L’isolation installée doit conduire à une performance thermique conforme à la règlementation thermique dite « élément pas élément » (arrêté du 3 mai 2007).Le cas des ravalements de façadesIl s’agit de travaux de ravalement de façade de type réfection d’enduit ou installation d’un parement sur au moins 50% d’une façade. L’isolation installée doit conduire à une performance thermique conforme à la règlementation thermique dite « élément pas élément » (arrêté du 3 mai 2007). Bon à savoir : l’obligation ne s’applique qu’aux façades constituées de matériaux « industriels » : béton, briques industrielles…C.V. / Bazikpress © ronstik

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée