Just another Réseau Blog Poliris site
24 fév

Il sera bientôt possible de changer le contrat d’assurance de votre bien immobilier à Blonville-sur-Mer !

Front view of a businessman offering you to sign a document or c

Bonne nouvelle, les Parlementaires sont parvenus à faire fi de la décision le 8 décembre dernier du Conseil Constitutionnel de ne pas permettre aux emprunteurs de pouvoir résilier annuellement leur assurance de prêt, mesure proposée par la loi Sapin 2. De façon subtile, ils ont réintégré la mesure dans un autre texte. Et cette dernière a été votée à l’unanimité. Alors, sachez que, si vous choisissez de souscrire votre assurance de prêt pour un bien immobilier à Blonville-sur-Mer auprès de la banque qui finance votre projet immobilier, il sera toujours temps d’en changer dans un an si vous estimez qu’elle est trop chère. Le texte adopté par la commission mixte paritaire Assemblée-Sénat rend finalement possible le changement d’assurance emprunteur à partir du mois de mars. Petite subtilité, il ne concernera dans un premier temps que les nouveaux contrats. Et seulement en 2018 les anciens contrats.

En quoi est-ce une bonne nouvelle ?
Saviez-vous que 85% des emprunteurs contractent leur assurance de prêt auprès de leur banque et qu’elle représente souvent jusqu’à 1/3 du coût global du crédit ? Incroyable, non ? En effet, même si les lois dites Lagarde et Hamon* ont déverrouillé le marché et autorisé les emprunteurs à ne pas forcément choisir leur assurance de prêt auprès de l’organisme qui finance leur achat, dans les faits, ils ont beaucoup de mal à le faire. Les banques ne cèdent pas du terrain aussi facilement…
Pourtant, bien choisir son assureur, bien négocier son contrat permet de faire de vraies économies, jusqu’à 20 000 ou même 30 000 € ! Pour Immoprêt, cette mesure est une très bonne nouvelle pour les propriétaires emprunteurs qui vont pouvoir économiser sur le coût global de leur crédit et faire jouer la concurrence.

*la délégation d’assurance, mise en place par les lois Lagarde et Hamon, laisse aux emprunteurs la possibilité de choisir librement leur assurance à condition de présenter des garanties équivalentes à celles exigées par l’établissement prêteur.

C.V. / Bazikpress © Gajus

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée