Just another Réseau Blog Poliris site
26 déc

Munissez-vous d’une check-list avant d’acheter un bien immobilier à Villers-sur-Mer !

115©-aytuncoylum-copy

Vous souhaitez acheter un logement à Villers-sur-Mer ? Acheter est toujours une bonne idée : cela permet de sécuriser sa situation et de prévenir l’avenir. Avec les taux actuels, ce serait donc dommage de se priver. Mais encore faut-il bien acheter… Actuellement, certes, les taux baissent légèrement, mais les prix, eux, ont progressé. Alors, si vous souhaitez acheter une maison à Villers-sur-Mer, soyez vigilant. Analysez minutieusement tous les éléments de la vente. Faites le point sur le contexte, l’environnement, les espaces extérieurs, l’état général de la maison, mais aussi sur des critères plus subjectifs : sentiment d’espace, luminosité, vis-à-vis… Pour vous y aider, dresser une check-list des éléments à étudier. Ainsi, avec l’aide de votre agent immobilier, vous avancerez pas à pas et si un bien immobilier à vendre à Villers-sur-Mer a retenu votre attention, vous n’oublierez rien !

Soyez vigilant sur l’avenir du quartier
Certains acheteurs oublient de se pencher sur les éléments qui entourent le logement. Avant de passer la maison à Villers-sur-Mer qui vous intéresse au crible, assurez-vous que le quartier est agréable et n’évoluera pas dans le mauvais sens. Rendez-vous donc à la mairie. Si une nouvelle route ou un centre commercial devaient voir le jour à côté du quartier résidentiel qui vous a tapé dans l’œil, ce ne serait bon ni pour votre tranquillité ni pour vos finances. Si certains aménagements font grimper les prix, d’autres font perdre de la valeur aux biens immobiliers.

Faites ensuite le point sur l’état général de la maison. Sur ce point, à moins d’être dans le bâtiment, visitez avec un professionnel. Étudiez les éléments de structure de cette maison à Villers-sur-Mer qui vous intéresse, car ils coûtent cher en cas de réparation : la toiture, la charpente sont donc les deux premiers éléments à vérifier. Faites aussi le point sur d’éventuelles fissures, traces d’humidité… sur les murs et la façade. Ensuite, inspectez l’état de la chaudière, de la plomberie et de l’installation électrique. Sans oublier la performance énergétique du logement (une bonne indication sur votre future facture) : étudiez le DPE et l’étiquette « Énergie ». Enfin, il faudra vous pencher sur le montant des taxes à payer !

C.V. / © aytuncoylum

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée